Les Cadières s’agrandissent…

L’Agence Régionale de Santé Occitanie vient d’autoriser l’extension des Cadières (Gard) : 25 lits supplémentaires de Soins de suite et Réadaptation, en hospitalisation complète spécialisée dans la prise en charge de la personne âgée.

Le Soins de suite et réadaptation “les Cadières” fait partie des établissements du Sud- Est de la Fondation. Il s’inscrit avec les 3 autres EHPAD du Gard dans la filière gériatrique du département.

Le projet de l’établissement est d’apporter une réponse globale aux pathologies des patients, à la sortie d’un épisode d’hospitalisation en court séjour engendrant une perte ou une diminution de l’autonomie.

Le projet médical du service vise à :

  • Consolider l’état de santé des personnes sortant de l’hôpital ;
  • Évaluer puis réduire la dépendance des patients ;
  • Préparer le retour à domicile ou orienter vers une structure d’aval adaptée lorsque la première option n’est pas envisageable à l’issue du séjour, en s’appuyant notamment sur le programme d’éducation thérapeutique.

En 2006, l’établissement obtient une reconnaissance contractuelle pour 3 lits identifiés en Soins palliatifs. Au gré des réformes successives, il est devenu Soins de Suite et Réadaptation (SSR), puis s’est spécialisé en gériatrie. Il a passé avec succès les diverses procédures de certification portant sur la qualité de la prise en charge et contrôlée par la Haute Autorité de Santé. Récemment le groupe de réflexion éthique de l’établissement a imaginé une boîte à outils éthique, dont la réalisation est co-financée par la Fondation de France.

Le travail fourni au quotidien par l’ensemble de l’équipe des Cadières, vient d’être récompensé par l’octroi de 25 lits supplémentaires permettant ainsi de renforcer la place de cet établissement dans le maillage territorial et de donner une nouvelle dynamique au projet d’établissement.

D’autres projets sont encore à l’étude auprès des autorités sanitaires compétentes, relatifs à la création de 6 places d’hospitalisation de jour et de l’octroi de lits identifiés en soins palliatifs supplémentaires, dont une issue favorable permettrait de parfaire la mission de l’établissement.

SOUTENIR CE PROJET